banneroutabout2 banneroutabout4 banneroutabout2 banneroutabout4 banneroutabout2 banneroutabout4

Le Cantal, le plus grand volcan d'Europe, offre au visiteur qui prend le temps de regarder, de sentir, d'aimer la découverte, une multitude de paysages.
Il y a des millions d'années naissait le plus majestueux volcan d'Europe, le Saporta (ancien nom du Cantal) et, aujourd'hui, des paysages grandioses de plateaux, vallées, montagnes et forêts, habités par des hommes au tempérament affirmé, directs, travailleurs, sincères et accueillants, nous rappellent encore ces bouleversements millénaires. Avec une population dominante rurale, la nature est au centre de nos Grands Espaces. Elle a toujours rythmé la vie et elle nous invite, chaque saison, des activités et des rencontres différentes.
Le Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne, au coeur de l'Auvergne, est le plus vaste Parc Naturel Régional de France, situé sur deux départements : Le Cantal et le Puy de Dôme.
- 120 km du Nord au Sud,
- 393 000 ha,
- 4 massifs volcaniques (Monts Dômes, Monts Dore, Cézallier, Monts du Cantal),
- 1 plateau granitique (Artense),
- 92400 hab.,
- 153 communes et villages.
Son dénominateur commun : les volcans, bien sûr. Jeunes ou anciens, ils constituent un ensemble sans doute unique au monde.

Le Puy Mary

Le puy Mary (1758 m), situé au coeur du massif classé des Monts du Cantal, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne, est le site naturel le plus visité du département (environ 400 000 visiteurs par an). Le massif des Monts du Cantal constitue, par ailleurs, le plus vaste massif volcanique d'Europe (2 500 km2). Le site se caractérise par sa pureté, sa grandeur, mais également par son authenticité, son intégrité, sa rareté et sa fragilité. En effet, au sommet du Puy Mary, un panorama époustouflant vous fait découvrir 12 vallées glaciaires (10 000 ha environ), qui s'étendent en étoile le long des crêtes rayonnant à partir de son sommet. La qualité et l'intégrité de cet ensemble naturel unique, ont motivé la décision d'une Opération Grand Site National. Celle-ci est destinée à le renaturaliser, à anticiper sa protection et sa mise en valeur. Au cours de promenades familiales, il est très fréquent de trouver dans les villages un petit patrimoine rural rénové mettant en valeur : fours à pain, abreuvoirs, fontaines, lavoirs, sécadous (séchoirs à châtaignes), poulaillers, ponts,… La croix est sans doute l'objet foi le plus répandu. Ce patrimoine, situé à la croisée des chemins ou dans de petits villages, est exceptionnel et de sculpture très diversifiée (Christ en croix, Vierge à l'Enfant, Vierge de pitié, pèlerin de Saint-Jacques-de-Compostelle…).

Châteaux, manoirs, maisons fortes…

Tous ces ensembles sont en nombre dans le Cantal. Ils se situent principalement en couronne autour du massif volcanique dont ils contrôlent les vallées principales. Les constructions primitives ont disparu, il ne reste plus que quelques sites comme Carlat, Chastel-Marlhac ou mottes castrales comme celle d'Oyez. Nous trouvons aujourd'hui des châteaux d'architecture militaire, des forteresses plus résidentielles et des demeures de style renaissance, classés en grande majorité " Monument historique " (MH).

Le buron

Le buron est une habitation sommaire et temporaire d'été, située dans les montagnes d'estive. De mai à octobre, on y fabrique le fromage Salers qu'on affine, par la suite, dans la cave.

Salers

Une des merveilles de l'Auvergne, tant par son site construit sur une cheminée volcanique au rebord d'un plateau basaltique dominant la vallée de la Maronne, que par le cachet archaïque de sa Ville Haute. Les vestiges de son courageux passé militaire et de son important rôle judiciaire lui confèrent de nos jours le caractère d'une ville du XVe, début du XVIe : Portes du Beffroi, de la Martille, beaux logis de lave sombre flanqués de tourelles en encorbellement avec toits en poivrière, église gothique renfermant une " Mise au Tombeau " en pierre peinte.

Murat

Trois rochers dominent la ville, dont les toits gris s'assemblent et se serrent autour des ruelles escarpées. Sur l'un des necks, la statue de Notre Dame de la Haute Auvergne, sur les deux autres, la chapelle bénédictine de l'ancien prieuré de Bredons (XIe) et la Chapelle Saint-Antoine. Son patrimoine essentiellement du XVe vous emmène dans son histoire passionnante et riche. Haut lieu de la résistance française.

Pierrefort

Ce village est situé entre les Monts du Cantal et les Gorges de la Truyère à 1000m d'altitude. Ancienne ville fortifiée, Pierrefort est dominée par un rocher basaltique (emplacement de l'ancien château). Haut lieu des Tersons Aubrac : chaque année, cette fête reprend une tradition ancestrale, le boeuf gras de Pâques.

Saint-Flour

Ville étape de l'A75 - Perle Verte des Volcans d'Auvergne - (sortie 28 ou 29) Juchée sur un rocher basaltique, en à pic de 100 m sur le petit ruisseau du Lander, Saint-Flour apparaît comme une forteresse imprenable. La ville a connu une longue et riche histoire en tant qu'ancienne capitale de la Haute-Auvergne. A découvrir : ruelles pittoresques bordées de maisons renaissance, anciens hôtels particuliers du XVIe cachant de magnifiques cours intérieures, cathédrale gothique, musées installés dans l'ancien palais épiscopal et la maison consulaire.

Le coin culinaire.....

Le chou farci : Il est fait de couches superposées de feuilles de chou et de farce à la viande et aux herbes, le tout longuement mijoté jusqu'au doré, dans une cocotte, au four.
La potée auvergnate : C'est un ensemble de légumes divers et de petit salé, jarret, saucisse, cuit dans le bouillon.
Le pounti : gâteau de farce d'herbes aux pruneaux.
La truffade : Cuire des pommes de terre en tranches à la poêle, à l'étouffée. Verser les morceaux de tome fraîche, mélanger et servir dès que le fromage a complètement fondu
L'aligot : Faire une purée de pommes de terre. Rajouter de l'ail, de la crème et de la tome fraîche de Cantal . Remuer jusqu'à former un ruban.
Le tripou : Cette spécialité Auvergnate (pansette de veau et d'agneau hachée et mélangée à une farce dont chacun détient le secret, puis roulée dans une pansette d'agneau) est un des fleurons de notre gastronomie.
Les fromages : Le Cantal compte 5 AOC Auvergne (le seul département en France à posséder autant d'AOC Fromages) : Cantal, Salers, Fourme d'Ambert, Bleu d'Auvergne, Saint-Nectaire. L'Appellation d'Origine Contrôlée garantit le terroir et le savoir-faire de nos producteurs issu d'une très longue histoire.
La charcuterie : Grâce à la qualité de l'élevage porcin avec la labellisation " Capelin " (Porc élevé aux châtaignes) et " Cantalou " (Porc du Cantal traditionnel), les charcuteries cantaliennes sont réputées pour être les meilleures. Jambon, saucisson, saucisse, terrine, fritons, pâté,… agrémenteront vos débuts de repas.
Les légumes secs : Le Cantal n'est pas réputé pour être un département producteur de légumes, pourtant le Pays de Saint-Flour a relancé dernièrement une production de renommée dans les années 1936 : la lentille blonde de la Planèze. La lentille et le pois blond de la Planèze ont su garder des qualités culinaires et gustatives pour les associer, en cuisine, à beaucoup d'autres produits.
Les douceurs : Le savoir-faire du pain est aujourd'hui bien ancré chez nos boulangers qui vous proposent une gamme infinie de saveurs. N'hésitez pas à goûter également nos croquants, carrés d'Auvergne, tarte à l'encalat ou à la Tome, cornets de Murat, accompagnés de confitures de fruits sauvages de nos montagnes, de miels parfumés, de chocolats ou confiseries variées…

Bon appétit et bon séjour dans le Cantal !!!!